Lija

Ħal Lija est un petit village situé à peu près au centre de Malte. Il fait partie des Trois Villages de Malte avec Ħ’Attard et Ħal Balzan Le village possède une église de paroisse baroque (dédiée au Saint-Sauveur), et sept autres petites chapelles.

Ħal Lija  est reconnue pour ses spectacles de feux d’artifices qui attirent des milliers de gens du pays aussi que touristes pendant la période de la fête, la première semaine d’aout.  Ces spectacles sont reconnus et prétendent être les meilleures sur l’ile.  L’équipe de feux d’artifices de Ħal Lija a gagne un concours international a Monaco dans l’année 1980.  En 2006 l’atelier de Ħal Lija de feux d’artifices a gagne la deuxième place dans un festival de feux d’artifices au Grand Port dans la capitale de Malte, la Valette.

Chaque année, Ħal Lija hôte le festival Maltaise des Agrumes.

Ħal Lija a plusieurs vieilles maisons de caractère, de grands jardins d’agrumes, une tour Belvédère unique et Villa Francia. Les résidences officielles de l’Université de Malte s’y trouvent.

Lija Athletic F.C. est le club de fut bol du village.  Ce club a été promu à la Division Premier de Malte (la plus haute) trois fois dans son histoire.  Etant donne l’étendue du village, et des limitations en ressources et finances, cela a ete considère comme un grand succès par les passionnes de sport de Malte.  Avec l’aide du Conseil Municipal, Ħal Lija Athletic a inaugure un terrain synthétique le 6 juillet 2007 (la journée de Ħal Lija ou « Ħal Lija Day »).  Ce terrain est situe dans les environs de l’école primaire du village.

Fait intéressant à noter, l’auteur britannique Anthony Burgess, dont ses œuvres incluent « A Clockwork Orange » y a résidé pendant trois ans (1968 – 1970).  A Ħal Lija, il y a aussi la villa ou demeure la politicienne Mabel Strickland, fille du Seigneur Gerald Strickland.